Selon votre positionnement sur le marché du web, votre exposition internationale devient de plus en plus indispensable. Dans votre stratégie de développement et d’acquisition, il est parfois nécessaire d’élargir votre public mais aussi que celui-ci vous comprenne. Pour cela, vous avez absolument besoin d’une solution multilingue et donc de traduire votre site web. Les solutions de traductions sont nombreuses selon les technologies mais elles demandent souvent beaucoup de temps. Que ce soit pour comprendre comment l’intégrer dans son CMS par exemple mais aussi pour effectuer la traduction de son site. On peut rapidement se retrouver dans un processus long et coûteux en fonction de nos besoins. Suite à ces différentes observations, je souhaite vous faire découvrir la solution : Weglot translate.

Weglot translate

Une solution multilingue

Vous l’aurez compris, Weglot translate est solution SaaS (Software as a Service) pour rendre son site internet multilingue. Une fois branché avec votre clé API que vous pouvez récupérer en vous inscrivant sur leur site, votre site sera traduit immédiatement ! Ils utilisent une technique qui inspecte votre DOM HTML afin d’en extraire les différentes phrases pour pouvoir les traduire. Pour que cela soit fait aussi rapidement, pas de mystère, c’est de la traduction automatique. Cela permet d’obtenir une traduction complète de votre site internet en un claquement de doigt. Dès lors, libre à vous d’aller modifier vos traductions sur votre compte Weglot translate. Nous avons donc la possibilité d’avoir des traductions automatiques mais aussi manuelles.

Combien coûte Weglot Translate ?

Comme beaucoup de solutions SaaS, vous allez payer à la consommation (par mois ou par an). Vous pouvez retrouver le détail des prix sur leur page tarifs. Ce qu’il faut retenir c’est que vous allez payer le nombre de mots qui sont traduits.

Il y a un plan gratuit qui, a mon sens, ne sert qu’à découvrir la solution car il ne propose que 2000 mots. Si l’on prend l’exemple d’un blog ayant des articles qui font en moyenne 500 mots, vous vous retrouverez à payer dès votre 4ème article. Mais ne vous méprenez pas, la vitesse d’exécution et le gain potentiel de cet outil pour votre business sont largement rentables.

Par exemple, prenez un site Shopify qui effectue 100% de son chiffre d’affaires en France de l’ordre de 1000€ / mois. Si une ouverture internationale avec la langue anglaise vous offre un potentiel d’augmentation de 200% de votre chiffre d’affaires par mois ( oui, le marché Français est relativement petit face à l’international ), alors vous allez non pas perdre 50€ / mois pour traduire votre boutique mais bien gagner 1 950€ / mois de plus !

Evidemment, tout se mesure et il n’y a pas d’intérêt à payer un outil qui ne vous permet pas d’effectuer un retour sur investissement. Mais c’est vrai pour cette solution comme pour tous les autres SaaS.

Un gain de temps ou d’argent doit suffire à justifier l’utilisation d’une solution SaaS

Les technologies de Weglot Translate

Liste des intégrations Weglot - Shopify, WordPress et autre.

Pour pouvoir utiliser Weglot translate, il y a plusieurs solutions.

  • Soit vous utilisez leur client JavaScript
  • Soit vous utilisez une intégration en fonction de votre technologie

L’approche du client JavaScript n’est pas forcément la plus intéressante puisque vous n’allez pas pouvoir indexer vos pages traduites. Je vous conseille donc plutôt d’utiliser des intégrations qu’ils ont développées en fonction de différents CMS qui permettront d’obtenir l’indexation de vos pages traduites. C’est la différence entre une technologie « client side » et « server side ».

Par chance, ils ont déjà énormément de choix avec :

Je vous parlais tout à l’heure d’un exemple d’un site ecommerce pour justifier le prix et le choix de cette solution. Avec la possibilité de traduire votre site WordPress ( + WooCommerce ) ou votre site Shopify pour ces 2 solutions de type CMS, Weglot translate couvre une marché incroyable ! Si vous faites du « sur-mesure » avec du Symfony ou du Laravel, il existe pour chacun d’entre eux un package à intégrer.

Pensez qu’en utilisant leur solution avec votre site Shopify par exemple, vous avez de fortes chances de pouvoir augmenter vos ventes. L’intégration Weglot translate avec Shopify est également optimisé pour le référencement multilingue. Votre site e-commerce Shopify est indexé dans plusieurs langues tout en respectant les bonnes pratiques SEO Google et les pages traduites ont leurs propres URL dédiées.

Les fonctionnalités de Weglot translate

Avec Weglot translate, vous allez retrouver deux types de fonctionnalités :

Pour ce qui est des intégrations, on retrouve généralement les mêmes possibilités sur chacune d’entre elles. Sur le plugin WordPress, je vous propose déjà de découvrir la possibilité d’exclure une page des traductions.

Dashboard Weglot translate

La liste de traductions Weglot
Liste de traduction Weglot translate

Le dashboard de Weglot translate permet d’effectuer vos traductions mais aussi de régler quelques options sur votre projet sur lequel vous travaillez.

Au niveau de la liste de traduction, vous allez voir apparaître toutes les chaînes qu’ils ont récupérées que vous allez pouvoir traduire en fonction des langues que vous avez demandées. A gauche, on retrouve la langue originale ( Anglais sur la capture d’écran ) que l’on ne peut pas modifier et, à droite ( Français sur la capture d’écran ), la traduction associée. On aperçoit également qu’il peut y avoir 2 possibilités : Machine translated ( traduction machine ) ou Human reviewed ( traduction humaine ).

Actuellement, j’essaye d’utiliser au minimum la liste de traductions car je la trouve peu confortable à utiliser. Le vrai potentiel se trouve pour l’instant dans l’éditeur visuel qu’ils proposent. Vous vous retrouvez avec votre site qui s’ouvre dans leur application et vous pouvez éditer ce que vous souhaitez en passant votre souris sur les différents mots / chaînes que vous voulez traduire.

Vous aurez également la possibilité d’utiliser leur « Translation tools ». On peut voir cela comme une boîte à outil sur votre projet afin de gérer des cas génériques / spécifiques sur votre site.

  • Gérez des exceptions dans les traductions
  • Faire un rechercher / remplacer sur votre projet

J’utilise assez régulièrement les exceptions au niveau des traductions car il peut arriver qu’un acronyme français n’est pas le même en anglais. Par exemple, le VIH en français se dit HIV en anglais. On accélère nos traductions en utilisant ce système.

Les intégrations Weglot translate

Comme expliqué plus haut, Weglot translate détient plusieurs intégrations. J’ai eu l’occasion de tester plus en profondeur Shopify et WordPress.

Le minimum vital est de devoir saisir votre clé API, votre langue originale et vos langues de destinations. Il n’y a pas pléthore de fonctionnalités mais je ne pense pas qu’il y en ait forcément plus besoin.

Dans WordPress, il vous est possible d’exclure des pages de la traduction ou des blocks, de modifier le visuel de votre sélecteur de langue et de rajouter du CSS custom. Ils ont également pensé au fait de pouvoir positionner le bouton dans un Menu WordPress, un Widget ou d’utiliser les fameux shortcode.

L’idéal est ensuite de découvrir le reste par vos soins et je vous l’encourage fortement. Weglot translate est vraiment un très bon produit pour traduire son site web. Je ne le dirai jamais assez mais il est aujourd’hui important d’avoir une stratégie internationale en fonction de son secteur d’activité sur internet. Et si vous vous posez la question de l’intérêt de traduire son site web, je vous laisse alors lire ce post où je parle de l’importance de traduire un site web.